Non à la loi sur le CO2 en toute conscience

Pratiquement aucun autre pays industrialisé n’a des émissions de CO2 aussi faibles que la Suisse. Et nous continuons à réduire constamment les émissions. C’est pourquoi nous pouvons dire NON à la loi ratée sur le CO2 en toute conscience.

Environ 70 % du CO2 émis dans le monde provient du chauffage des locaux et de la production d’électricité (charbon), le reste provenant de l’agriculture et des transports. La Suisse, tout comme la France, est en très bonne position en comparaison internationale, principalement grâce à la production d’électricité d’origine hydraulique et nucléaire. Avec des émissions par habitant d’environ 4 tonnes par an (et en baisse), elle est l’un des pays les plus performants parmi les pays hautement développés. L’Italie en enregistre cinq, l’Autriche sept et l’Allemagne plus de huit tonnes (parce que le « tournant énergétique » dans ce pays a malheureusement conduit à une augmentation des centrales au charbon).

Le prix fixé par les autorités par tonne émise en Suisse est aujourd’hui de 100 francs – le plus élevé au monde – et a probablement contribué à ce que des progrès soient réalisés dans tous les domaines du CO2. En Allemagne, le prix est actuellement de 25 euros, et ce pays aura du mal à l’augmenter beaucoup compte tenu de ses émissions élevées.

La législation actuelle devrait permettre de réduire les émissions par habitant de la Suisse de 20 à 30% supplémentaires au cours des dix prochaines années. Dans ces conditions, il n’est pas opportun d’augmenter le prix de la tonne à 200 francs et de faire peser des charges encore plus lourdes sur notre population et notre économie. Votez non à la loi sur le CO2 en toute conscience.

Hermann Hess, Amriswil

Entrepeneur, anc. conseiller national

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *